Accueil
  
En Favoris
  
En Démarrage
  
Contact
   Observations
  
Ephémérides
  
Constellations
  
Le Matériel

   Mercure
  
Vénus
  
La Terre
  
Mars
  
Jupiter
  
Saturne
  
Uranus
  
Neptune
  
Pluton
  
Autres ?

   Les étoiles
  
Amas d'étoiles
  
Nébuleuses
  
Les galaxies
  
La voie Lactée
  
Les trous noirs
  
Autres

   Missions
  
Sondes
  
Autres

 

 

Les trous noirs ( suite )

 

Comment naissent les trous noirs ?

Les trous noirs se forment suite à la mort d'une étoile :

Lorsqu'une étoile arrive en fin de vie, ( voir les étoiles ), son coeur se contracte. Selon la masse de l'étoile elle donne : une naine blanche, si sa masse est inférieure à 1,4 fois celle du Soleil, ou une étoile à neutrons, si sa masse est comprise entre 1,4 et 5 fois celle du Soleil.

Pour une étoile ayant une masse supérieure à 5 fois celle du Soleil, son coeur s'effondre et rien ne peut arrêter cet effondrement, ce qui la transforme en un trou noir.

Les trous noirs dit "poids lourds " sont l'unification de milliers de trous noirs, qui résultent de la mort de milliers d'étoiles, cette unification finie par donner un trou noir hyper-massif. C'est trous noirs hyper-massif se trouvent aux coeurs des galaxies et leurs masses font plusieurs millions de fois la masse du Soleil.

Les trous noirs dit " poids moyens " sont le résultat d'une étoile qui est morte et dont sa masse était supérieur a 5 masses solaire, son effondrement a donc donné un trou noir. Ces trous noirs peuvent se retrouver un peu partout dans les galaxies, on estime que dans notre galaxie il en existerait 1 million.

 

Si nous ne les voyons pas, comment les repérer ?

Même si nous ne les voyons pas, il existe quand même plusieurs techniques pour repérer les trous noirs :

Tous d'abord on sait que la moitié des étoiles font partie d'un système binaire, c'est à dire que deux étoiles tournent l'une autour de l'autre, si une étoile tourne autour de quelque chose que l'on ne voit pas il peut s'agir d'un trou noir, ou bien d'une étoile à neutron. Les astronomes vont alors calculer la masse de cet objet invisible pour déterminer si elle est compatible avec la masse d'une étoile à neutrons, si cette masse est incompatible, alors il s'agit d'un trou noir.

On peut observer aussi un disque d'accrétion, car un trou noir tourne sur lui même et forme un espèce de tourbillon, lorsque celui-ci va aspirer la matière d'une étoile, cette matière va tomber dans le trou noir en tourbillonnant et en tournant de plus en plus vite au fur à mesure qu'elle se rapproche du trou noir, de plus l'accélération de cette matière dégage une puissante émission de rayons X.

Maintenant si le trou noir est seul, errant dans l'espace sans rien à se mettre sous la dent, et bien il est très difficile à détecter, voir impossible. On peut tout de même en détecter certain garce à leur masse qui dévie la lumière des étoiles qui passent derrière eux.

 

précédente,suivante

 

 

   Photo du jour
 
  Photo
  
 Astro dico
 
  Astro télé
  
Annuaire
  
Liens astro
  
Autres liens